Identité

Mars 2016

 

 

Lorsque j'ai fait mon stage d'études au service diplomatique du Consulat de France à Munich, j'étais chargée du classement des archives. Toutes les fiches consulaires des ressortissants - à savoir les personnes protégées par les représentants diplomatiques de l'État français, lorsqu'elles résident dans un autre pays – sont conservées dans les caves du bâtiment, sur de grandes étagères métalliques, par ordre alphabétique.

 

Ces photos d'identités sont issues de ces fiches consulaires des années 60-70. Je me suis intéressée au concept d'identité via ces photos portraits, l’identité individuelle mais aussi collective en confrontant, dans un même espace, un panel d’individus ayant tous la nationalité française. En partant de cette simple confrontation de photos d'identité, on peut questionner les contextes économique, historique et social de l'époque et faire émerger des temps forts (l'afflux migratoire des années 60, la décolonisation, la mode des années 70, les contestations étudiantes de 1968, l'émancipation de la femme…). Une époque à laquelle la photo d'identité « parlait » puisqu’elle n'était pas encore normée. 

© Clémence Elman 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now