kippa surgelée, 2018

 

 

 

 

 

 

" Je rentre dans la chambre et je trouve Baptiste et Valentin penchés au-dessus du robinet, en train de tremper une kippa sous l’eau. « Qu’est-ce que vous faites ? », je demande en m’affalant sur le lit. Valentin la place soigneusement dans le congélateur et se tourne vers moi en me disant, comme si ça tombait sous le sens : « une kippa surgelée »."

 

 

La première fois en Israël, et avant d'y aller, j’avais en tête des images préétablies, fantasmant et redoutant à la fois ce périple familial. Le souvenirs que je garde de ce territoire, c'est celui d'un terreau de désaccord, une fois n’est pas coutume.

C'est l'histoire d'un voyage touristique sous-tendu par des questions d'appartenance, une grand-mère qui décède, un album photo d'impressions un peu incertaines, des visites touristiques, des errances à la tombée de la nuit, l’attente dans les chambres d’hôtel, le restaurant. Il fait chaud.

© Clémence Elman 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now